A chacun ses responsabilités, Monsieur le Gouverneur !

Dans son dernier rapport annuel, l’Observatoire de l’inclusion bancaire, chapeauté par la Banque de France, appelle banques et associations à redoubler d’efforts en faveur de l’inclusion bancaire.

En effet, l’offre spécifique, permettant à des personnes en situation de fragilité financière de bénéficier de services bancaires de base pour trois euros maximum par mois, « reste insuffisamment déployée », constate l’Observatoire. Seuls 351 000 personnes en bénéficient alors que l’Observatoire estime à 3 600 000 le nombre de personnes en situation de fragilité financière

Pour en savoir plus

Contactez l’INDECOSA CGT dans notre région