Co-voiturage et assurance auto : faut-il une assurance spécifique ?

Le co-voiturage peut être défini comme un service de transport privé qui consiste en un partage du véhicule par plusieurs personnes. C’est aussi un service de transport qui est désintéressé, c’est-à-dire que la contribution financière ne se justifie que pour partager les frais de transport (carburant, péage, entretien, amortissement du véhicule, assurance auto). Cette contribution ne doit pas produire de bénéfice pour le conducteur, sinon il agirait comme un transporteur professionnel (taxi, VTC) et cette activité onéreuse serait soumise à une assurance professionnelle.

>> Pour en savoir plus