Covid-19 - La CLCV appelle à la généralisation du plafonnement mensuel des frais bancaires

Devant la crise économique liée à la pandémie de coronavirus, la CLCV demande la généralisation du plafonnement mensuel des frais bancaires à 25 euros.

Un tsunami de ménages en difficulté

Avec la crise sanitaire, 10 millions de travailleurs ont été inscrits par leur employeur au chômage partiel entraînant pour de nombreuses familles des difficultés économiques, qui pour certaines, vont perdurer. En effet, selon une enquête récente*, 6 % des locataires n’ont pas pu régler leur loyer et 20 % d’entre eux seront dans cette situation si les circonstances actuelles durent. Les accédants à la propriété sont 20 % à avoir demandé immédiatement un report de leur échéance à leur banque et 27 % d’entre eux envisagent de le faire si la situation ne s’améliore pas.

Pour en savoir plus

Pour contacter la CLCV dans notre région