Décret frais pour incidents bancaires : le compte n’y est pas !

Le gouvernement annonçait début juin un décret pour que les ménages fragiles accèdent plus vite et plus largement au plafonnement des frais d’incidents bancaires à 25 € par mois. Devant la crise actuelle, le décret en cours de préparation ne doit pas décevoir tant dans son ambition que dans son délai de mise en œuvre.

Pour en savoir plus

Pour contacter la CLCV dans notre région