La fast-fashion

Quelles incidences sur les travailleurs et la planète ?

Acquérir toujours plus de vêtements, acheter au moindre prix des produits de qualité médiocre, adapter sans cesse sa garde-robe à une mode changeante, voici ce que les marques de la fast-fashion nous incitent à faire continuellement. Selon une étude publiée par l’Ademe, les Français achèteraient en moyenne 9,2 kilos de textile et chaussures par an, alors qu’ils n’en trient et recyclent que 3,2 kilos. Globalement, les Européens jettent 4 millions de tonnes de vêtements chaque année. Les conséquences de cette surconsommation sont redoutables sur plusieurs plans.

>> Pour en savoir plus

Pour contacter l’INDECOSA CGT dans notre région