Listes noires et alertes des autorités

Face à la recrudescence des escroqueries financières sur internet et notamment sur les réseaux sociaux ou par téléphone, soyez prudent ! Vérifiez systématiquement que la personne ou la société qui vous sollicite est autorisée à proposer ce produit en France en consultant attentivement les registres officiels. Soyez particulièrement vigilant face au risque d’usurpation d’identité. Les escrocs utilisent des données officielles de professionnels autorisés pour tromper la confiance du public. Consultez les listes noires et alertes de l’ACPR et de l’AMF. Attention, ces listes ne peuvent être exhaustives.

L’ACPR et l’AMF publient et mettent à jour régulièrement cinq listes noires de sites ou entités non autorisés à proposer en France :

  • des crédits, livrets d’épargne, services de paiement ou contrats d’assurance ;
  • des investissements sur le Forex (marché des changes) ;
  • des produits dérivés sur crypto-actifs ;
  • des options binaires ;
  • des investissements dans des biens divers (diamants, vin, crypto-actifs,...).

Elles identifient également des sites ou entités usurpant notamment l’identité de professionnels dûment autorisés et publient d’autres types d’alertes à destination du public.

Pour en savoir plus