Régimes : 5 raisons d’éviter les compléments alimentaires

À base de plantes ou de minéraux, les compléments alimentaires pour perdre du poids abondent… mais mieux vaut ne pas croire leurs promesses.

Que ce soit pour accélérer une perte de poids ou effacer les excès du week-end, la tentation est parfois grande d’opter pour un complément alimentaire minceur. Il faut dire que les promesses de ces produits à base de plantes, de vitamines ou de dérivés de crustacés ont de quoi faire rêver : « Brûle jusque 400 kcal par jour », « sans effort », « capteur 3-en-1 de graisses, sucres et calories »…

Malheureusement, « iI n’y a pas de formule magique pour maigrir », estiment le Pr Luc Cynober, pharmacien et chef de service à l’hôpital Cochin, à Paris, et le Dr Jacques Fricker, médecin nutritionniste, dans leur livre Tout sur les compléments alimentaires (éd. Odile Jacob). « Aucun complément alimentaire n’a jusqu’à présent fait la preuve d’un pouvoir amaigrissant significatif. »

Les fabricants ne sont d’ailleurs pas tenus de prouver leur efficacité au travers d’essais sur l’humain, puisque ces produits sont considérés comme des aliments et non des médicaments.

Voici cinq bonnes raisons d’éviter de céder à la tentation.