Immatriculer en France un véhicule acheté à l’étranger

mardi 28 octobre 2014
popularité : 2%

.... communiqué de presse du centre européen des consommateurs :

Le parcours du combattant

La bonne affaire achetée à l’étranger peut vite tourner au cauchemar administratif français : c’est l’expérience vécue par de nombreux consommateurs français qui ne parviennent pas à immatriculer leur véhicule en France.

{{}}

  • En cause : l’absence de Certificat de conformité communautaire (COC), c’est-à-dire d’attestation de conformité du véhicule pour l’immatriculer dans l’Union européenne (UE).

Deux-roues, remorques, camping-cars, véhicules importés de pays hors UE (ex : Etats-Unis) ou transformés (GPL au lieu d’essence) sont notamment concernés et les barrières administratives en France sont plus que dissuasives : de quoi souffrir de « phobie administrative !

La suite en document joint.


1 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR F3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...