LA CLCV MOBILISE LES CONSOMMATEURS POUR DEMANDER DES COMPTES A GDF SUEZ

lundi 28 juin 2010
par  Colette
popularité : 2%

Alors que le nombre de coupures de gaz a été multiplié par 30 en 2 ans et pourrait concerner 300 000 ménages en 2010 (Source GrDF/AFP), une nouvelle hausse de 2% à 4% des tarifs réglementés du gaz à compter du 1er juillet est annoncée. Trop c’est trop : les consommateurs ont déjà subi 50% de hausse de leur facture de gaz en moyenne en moins de 5 ans !!!

  • Cette hausse serait liée au prix du pétrole. Cette explication ne nous satisfait pas. Les consommateurs exigent maintenant des explications :
  • Pourquoi laisse-t-on une ressource (le gaz), dont les réserves mondiales ne cessent de croître, exclusivement indexée sur une ressource de plus en plus rare (le pétrole) dont les réserves se tarissent ? Il est temps de revenir sur la formule de révision du prix du gaz.
  • L’un des arguments qui avait justifié la fusion des groupes GDF et Suez consistait à créer un groupe de taille mondiale en situation de « peser » dans les négociations avec les producteurs, au bénéfice des consommateurs. Où sont aujourd’hui ces bénéfices annoncés ?

Devant cette réalité, la CLCV donnera la parole aux consommateurs dès mardi 29 juin autour de son nouveau site www.prix-gaz.clcv.org et leur permettra d’interpeller GDF Suez pour :

  • Que GDF-Suez nous informe sur la réalité de ses coûts d’approvisionnement, la réalité des prix auxquels il achète le gaz et sur ses marges
  • Connaître les nouvelles marges de négociations commerciales que la fusion des groupes GDF et Suez a fait naître face aux fournisseurs. Quels avantages pour le consommateur en France ?

- Le lancement d’une réflexion associant les représentants socio-économiques pour garantir l’accès à tous les consommateurs aux services essentiels, dont le gaz fait partie

CONTACT :

{{}}


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR F3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...