L’ A.S.A désavoue la France sur la dangerosité du bisphénol A

lundi 26 janvier 2015
popularité : 4%

Alors que la France a interdit le composant dans les emballages alimentaires depuis le 1er janvier, l’Autorité européenne de sécurité des aliments vient de démultiplier la dose journalière autorisée. La ministre de l’Écologie française s’interroge sur le poids des lobbys dans ce dossier.

C’est un camouflet pour la France, peut-être aussi pour la santé publique. L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), vient d’estimer que l’exposition des Européens au bisphénol A par l’alimentation ou par d’autres sources est inférieure au niveau auquel la substance devient dangereuse, aussi appelé « dose journalière tolérable » (DJT).

POUR EN SAVOIR PLUS


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....