la France condamnée pour ne pas avoir relogé une famille

mardi 14 avril 2015
popularité : 3%

La loi sur le droit au logement opposable (dite loi DALO) permet à certaines personnes reconnues prioritaires (notamment mal logées ou sans abri), de se voir attribuer un logement.

A défaut, la responsabilité de l’Etat peut être engagée. Si les juridictions administratives condamnent effectivement ce dernier lorsque le relogement tarde, la situation est ici exceptionnelle.

LIRE DOCUMENT JOINT

CONTACTER LA CLCV


1 vote

Documents joints

PDF - 185 ko

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....