Démarchage téléphonique : nombre d’entreprises ne jouent pas le jeu

jeudi 16 mars 2017
par  Communiqué associatif
popularité : 3%

Mis en place le 1er juin 2016, le service Bloctel devait mettre un coup d’arrêt au démarchage téléphonique que subissent des millions de Français.

De fait, il a rencontré un grand succès puisqu’à la fin de l’année 2016, près de 3 millions de personnes s’étaient inscrites sur le site Internet dédié. Ce qui témoigne bien du rejet de cette pratique commerciale bien souvent vécue comme du harcèlement.

Une fois inscrit sur le site (ou par courrier), le consommateur qui continue à être victime de ces appels a la possibilité de dénoncer le professionnel concerné : 400 000 signalements ont été enregistrés et ont donné lieu à 150 contrôles : 50 entreprises ont été poursuivies et la moitié s’est vu infliger des amendes jusqu’à 75 000 €.

Même si Bloctel constitue un progrès, on ne peut que regretter que tant d’entreprises ne jouent pas le jeu et continuent à démarcher des clients qui ont pourtant clairement indiqué qu’ils ne voulaient plus l’être. Nous regrettons aussi que l’inscription sur cette liste nécessite une démarche active du consommateur car nous savons que les plus fragiles (personnes âgées notamment) ne l’effectueront pas. Il aurait été bien plus efficace que le mécanisme (inscription par défaut) soit inversé.

  • L’annuaire inversé des numéros spéciaux et surtaxés

Nous avons tous repéré dans nos factures téléphoniques des appels qui nous sont facturés en plus. Ces numéros surtaxés ou numéros spéciaux - services à valeur ajoutée (SVA) - permettent d’accéder à un service client, aux étapes d’un jeu, à une mise en relation, à des renseignements… Le service lié au numéro est facturé par l’opérateur sur la facture de téléphonie fixe ou mobile.

Désormais, sur le site http://www.infosva.org/, vous pouvez connaître en un clic, en renseignant le numéro, l’identité de l’entreprise et le tarif d’appel.Mais, ces numéros surtaxés sont également le support de fraudes destinées à surfacturer sans demande préalable ni service à la clé.

Ce site (mais aussi le site www.33700.fr) permettent de signaler les arnaques par téléphone ou par SMS.


Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 n’a pas vu de diffusions de "flashconsos", mais tout devrait reprendre vers mi 2017, nous vous tiendrons informés !