Sécurité sanitaire des produits pharmaceutiques et alimentaires : l’efficacité des agences en question...

mardi 28 novembre 2017
par  Communiqué associatif
popularité : 2%

Alors que le tribunal administratif de Nice vient de suspendre en référé l’autorisation de mise sur le marché de deux insecticides au nom du principe de précaution et que l’affaire du « Levothyrox » a pointé au cas d’espèce les limites du dispositif de la sécurité du médicament, l’AFOC s’interroge sérieusement sur le bon fonctionnement des agences sanitaires dans ces dossiers : l’ANSES et l’ANSM. 

Pour en savoir plus

Contacter l’AFOC dans notre région


0 vote

Commentaires

Logo de Perrone
vendredi 26 janvier 2018 à 16h05 - par  Perrone

Bonjour,
Je constate que les agences sanitaires affichent un grand laxisme en matière de contrôle et de retrait des produits du marché. On voit encore des tonnes de produits toxiques dans tous les magasins sous toutes les formes, produits cosmétiques, produit alimentaires, produits de jardinage, et bien sûr les médicaments.

Que fait-on en France pour tous ces composants chimiques qui polluent nos produits ? Rien du tout car le gouvernement ne veut pas se frotter aux multinationales et de ce fait laisser en vente tous ces produits toxiques.

Malgré de nombreux problèmes qui en découlent il,faut des années pour qu’un produit soit retiré du marché même si cela génère des pathologies graves et même mortelles, on l’a vu avec plusieurs médicaments.

L’objectif principal est de rentabiliser et peu importe les conséquences.

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....