Vacances au ski en Europe : informez-vous avant de filer tout schuss !

mardi 5 décembre 2017
popularité : 5%

Envie de chausser les skis et de fouler la neige fraîche ? De nombreux domaines skiables vous attendent en Europe, de l’Allemagne à l’Italie, en passant par les Alpes autrichiennes et les Pyrénées espagnoles. Mais avant de filer tout schuss, informez-vous ! Location de vacances, transport, assurances : le Centre Européen des Consommateurs France vous équipe de conseils utiles et d’informations pratiques pour profiter à fond de vos vacances aux sports d’hiver.

Comparez les prix des forfaits et des locations !

De la Forêt Noire en Allemagne aux domaines autrichiens, d’une station familiale à un grand domaine skiable, le prix des forfaits de remontées mécaniques et des locations peut considérablement varier. Comparez les prix dans leur globalité avant de vous décider (prix des logements, forfaits, cours de ski, transports sur place, restauration...). Si vous décidez de réserver un logement sur Internet, choisissez votre propriétaire avec prudence, vérifiez la situation géographique du logement et comparez les photos du logement présentées sur le site avec d’autres annonces pour voir si ce ne sont pas les mêmes.

Le transport du matériel : anticipez !

Si vous partez en train, en bus ou en avion, renseignez-vous auprès du transporteur sur le prix et les conditions de transport de votre matériel. Si vous avez investi dans un modèle de skis coûteux, déclarez sa valeur lors de l’achat du titre de transport ou lors de l’enregistrement du bagage en avion. N’oubliez pas qu’en voyageant en bus ou en train, votre matériel reste sous votre surveillance. Si vous optez pour la voiture, informez-vous sur le code de la route du pays où vous vous rendez et de ceux que vous êtes susceptibles de traverser. Pensez à équiper votre véhicule de pneus neige si les conditions climatiques les rendent nécessaires en Allemagne comme en Autriche, ou en cas de panneaux de signalisation les imposant en France, en Espagne et en Italie.

Pour slalomer en toute aisance, vérifiez vos assurances !

Si vous partez à l’assaut des pistes de ski en Europe, n’oubliez pas de demander votre carte européenne d’assurance maladie à votre CPAM. En cas de besoin, elle vous permettra de prendre en charge vos frais médicaux pendant votre séjour. Mais attention, cette carte ne couvre généralement pas les frais de recherche, secours, transport et rapatriement. La grande majorité des stations de ski propose de souscrire au pied des pistes une assurance en complément du forfait. Avant de vous ruer sur cette assurance, renseignez-vous sur les garanties offertes par votre carte bancaire, votre assurance multirisque habitation ou votre mutuelle.

"Si l’intervention d’un hélicoptère de secours n’est en principe pas facturée au skieur en Slovénie, ou si un sauvetage en luge coûtera quelques centaines d’euros en Italie, le déploiement d’un hélicoptère de secours pourra coûter extrêmement cher en Autriche ou en Allemagne à défaut d’avoir souscrit une assurance (parfois de plus de 5000 EUR pour 20 à 25 minutes de vol)." indique Bianca Schulz, Responsable du Centre Européen des Consommateurs France.


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....