Achat de véhicules d’occasion : comment lutter contre le trafic des compteurs kilométriques ?

lundi 26 février 2018
popularité : 1%

Monsieur B. a repéré chez un concessionnaire français une voiture de 2014 affichant 65 000 km au compteur pour 15 000 EUR.
Si ce véhicule l’intéresse, le fait qu’il provienne d’Allemagne lui pose question : en dehors de la bonne foi du vendeur, comment peut-il s’assurer de l’exactitude du kilométrage affiché ?

En effet, le trafic de compteur kilométrique est répandu Outre-Rhin : plus d’un véhicule sur trois serait concerné (source ADAC). D’après des études européennes, "les véhicules au kilométrage modifié représenteraient entre 5% et 12% des ventes nationales de véhicules d’occasion et entre 30% et 50% des ventes transfrontalières". La question de Monsieur B. est donc justifiée et la réponse se trouve peut être dans le "Car-pass", ce certificat obligatoirement remis à l’acheteur lors d’une vente en Belgique qui précise le kilométrage parcouru d’un véhicule. Une bonne pratique de notre voisin européen que le Centre Européen des Consommateurs France souhaite voir se développer en France et en Europe.

Pour en savoir plus


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....