Festivals en Europe : partez l’esprit tranquille !

lundi 16 avril 2018
popularité : 1%

Si vous envisagez de vivre au rythme de la musique, du théâtre, du cinéma ou de la danse lors d’un festival dans un autre pays de l’Union européenne, partez l’esprit tranquille ! Le Centre Européen des Consommateurs France vous accompagne et vous aide à connaître vos droits et anticiper les imprévus. De la réservation des billets au logement en passant par les transports, les achats et les urgences sur place, suivez le programme de la nouvelle brochure du CEC France et vivez votre festival en Europe à 100 % !

  • Où acheter ses billets de festival ?

C’est là que tout commence alors ne ratez pas cette première étape ! Achetez vos billets uniquement auprès du vendeur officiel ou des revendeurs officiels dont la liste est généralement disponible sur le site du festival. Méfiez-vous des sites qui proposent des billets à des tarifs défiant toute concurrence. Consultez les forums et autres sites d’avis si vous avez un doute sur un site de vente de billets.

  • J’annule mon voyage : pas de rétractation gratuite pour les réservations en ligne !

Vous avez un empêchement et ne pouvez plus partir au festival ? Attention ! Vos réservations en ligne de billets d’entrée pour le festival, de train, d’avion pour vous y rendre, de logement sur place ou de voiture de location ne peuvent pas être annulés gratuitement. En effet, vous ne bénéficiez pas du délai de rétractation de 14 jours en cas de réservation en ligne de services de loisirs, d’hébergement, de transport à une date déterminée.

  • Sur place ; camping, "glamping" , logement privé ou hôtel ?

Alors que le bivouac rudimentaire sur le lieu même du festival permet d’être au coeur de l’action 24/24h, le glamping offre des hébergements confortables et insolites (yourtes, tipis, cabanes dans les arbres). Dans tous les cas, assurez-vous que vous disposez d’une responsabilité civile et que votre assurance n’exclut pas l’activité de camping ni le pays européen où se déroule le festival. Si vous optez pour un hôtel, regardez sa notation (mais sachez que le système des étoiles n’est pas harmonisée en Europe) et consultez les avis sur Internet. N’oubliez pas la taxe de séjour qui sera à payer en arrivant. Si votre choix se porte sur une location privée, attention aux nombreuses fausses annonces de locations saisonnières sur Internet !

  • Consommation et achat d’alcool et de tabac : pas d’abus !

L’achat de tabac est interdit aux mineurs dans la quasi totalité des pays de l’UE et sa consommation est interdite dans tous les lieux publics clos. Pour l’alcool, certains Etats autorisent l’achat et sa consommation dès 16 ans, d’autres distinguent boissons faiblement alcoolisées (autorisées à partir de 16 ou 18 ans), et boissons fortement alcoolisées (autorisées à partir de 18 ou 20 ans). Que ce soit pour emmener depuis la France ou pour ramener en France depuis l’étranger, les quantités de tabac et de boissons alcoolisées autorisées sont limitées ( 4 cartouches de cigarettes, 1kg de tabac, 110 litres de bières...).

  • Vos abonnements de téléphonie et de streaming voyagent avec vous en Europe

Depuis le 15 juin 2017, vous pourrez appeler, envoyer des SMS/MMS, depuis votre portable sans frais supplémentaires lors de votre séjour dans l’UE. Attention toutefois aux téléchargements de données sur Internet qui restent limitées même pour les forfaits illimités. Autre bonne nouvelle : depuis le 1er avril 2018, vos abonnements payants à des films, musique, séries à la demande vous suivent dans l’UE. Vous pourrez donc écouter non stop votre artiste préféré dans le pays européen où a lieu le festival.


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....