Paiements sans contact : l’opposition ne suffit pas

lundi 16 avril 2018
par  Experts de l’Institut National de la Consommation
popularité : 3%

Vous vous faites voler votre carte bancaire et vous vous empressez de faire opposition ? Le voleur peut continuer à se servir sur votre compte !
Le 20 janvier dernier, Audrey perd sa carte bancaire Visa. Dès qu’elle s’en aperçoit, elle contacte sa banque, la Caisse d’Épargne, afin de faire opposition sur sa carte. Affaire réglée ?

Pas vraiment. « Trois semaines après cette opposition, des opérations suspectes ont commencé à avoir lieu sur mon compte bancaire, nous rapporte cette consommatrice. À chaque fois, des “petits” montants, entre 8 € et 19 €, plusieurs fois par jour. »

  • Une situation normale pour la banque

Pour la banque, c’est tout à fait normal : l’opposition n’a pas d’effet sur la fonctionnalité “paiement sans contact” puisque le terminal de paiement du commerçant n’envoie aucune demande d’autorisation à la banque.

Pour en savoir plus


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR F3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...