Filets de poissons : la pêche aux fraudes a été bonne

jeudi 26 avril 2018
par  Experts de l’Institut National de la Consommation
popularité : 2%

Poisson gonflé à l’eau, étiquettes trompeuses, additifs… Une enquête de la Répression des fraudes épingle les étals de poissonnerie.

  • Sur le recto du paquet, on pouvait lire « saumon sauvage », ce qui laissait penser à un poisson sans traitement. Mais, en réalité, les filets provenaient d’un saumon décongelé, dans lesquels avait été injectée une solution d’eau, de sel, de lactate de potassium et d’acétate de potassium.
  • C’est l’une des découvertes de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) lors de son enquête annuelle sur les filets de poissons, vendus à l’étal ou en barquette. « L’étiquetage a été jugé trompeur », explique la DGCCRF qui vient de publier les résultats de ces contrôles réalisés en 2016.

    Pour en savoir plus

0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....