Nestlé accusé d’épuiser l’eau de Vittel

lundi 30 avril 2018
par  Experts de l’Institut National de la Consommation
popularité : 2%

La nappe phréatique de Vittel, largement exploitée par Nestlé, est menacée d’assèchement. La ville devra-t-elle capter son eau potable ailleurs ?

  • Les habitants de Vittel manqueront-ils d’eau ? Un comble pour cette ville dont la source – largement exploitée par Nestlé Waters depuis plus de trente ans – est réputée dans le monde entier.

En cause : la surexploitation de la nappe profonde des grès du Trias inférieur (GTi), qui s’étend des Vosges jusqu’au Luxembourg.

  • Eau puisée pour l’exportation à l’étranger
  • Nestlé a le droit d’y puiser chaque année un million de mètres cubes d’eau pour ses bouteilles exportées à l’étranger sous la marque Vittel Bonne source et une autre société, la fromagerie Ermitage, peut puiser 600 000 mètres cubes d’eau pour son fonctionnement.

À elles deux, ces entreprises consomment près de 50 % de la ressource en eau ; le reste est réservé à l’eau potable de Vittel et des communes avoisinantes.

Pour en savoir plus


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR F3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...