Communiqué à propos de la taxe d’habitation, de l’indecosa-cgt 13 (collectif quartiers nord)

jeudi 2 février 2012
par  Colette
popularité : 2%

Des personnes sans emploi, des salarié(e)s à statut précaire, des retraité(e)s et pensionné(e)s aux faibles revenus ont été assujettis à la Taxe d’Habitation (TH) –

  • Cette Taxe d’Habitation a été de nombreuses fois dénoncée en raison de son imposition qui ne tient pas compte des revenus de la personne ou de la famille.
    Comment peut-on demander aux catégories défavorisées de payer une Taxe d’Habitation de 300, 400, 500 euros et même plus ?
  • Des personnes percevant le Revenu de Solidarité Active (RSA) ou une allocation de chômage, une faible retraite ou une pension quelconque, ont reçu des avis à payer une TH élevée, même si le logement est situé dans une zone à haut degré de pauvreté, à fort délabrement urbain, où domine un désert industriel et commercial, à l’immobilier dégradé et autres décadences accélérées par la « crise » subie en France comme partout en Europe.

Nous demandons à toutes et tous de réagir vivement et rapidement sur cette situation intenable pour les plus pauvres d’entre nous !

PLUS D’INFO :


0 vote

Documents joints

A PROPOS DU "COLLECTIF DES QUARTIERS (...)

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR F3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...