Tarification bancaire : L’enquête annuelle

lundi 28 janvier 2013
par  Communiqué associatif
popularité : 2%

Pour ce palmarès 2013, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février 2013 dans 133 établissements soit la quasi-totalité de la banque de détail en métropole et outre-mer. La facture annuelle des frais est calculée, pour trois profils types de consommateurs, sur les prix des services à l’unité et sur une facturation dans le cadre des offres groupées de services, les packages. Au total, ce sont 26 000 lignes tarifaires qui ont été analysées.

L’enseignement principal : la comparaison s’impose pour bénéficier de la solution la plus adaptée.

  • Les écarts de prix d’un établissement à l’autre, en retenant la solution la moins chère entre les deux formules, sont considérables. En Métropole, jusqu’à 159% pour notre « petit consommateur », 82% pour notre « consommateur moyen » et 59% pour notre couple « gros consommateur ».
  • Mais la comparaison ne doit pas s’arrêter là. Il faut aussi ouvrir l’œil au sein d’un même établissement, pour opter pour la meilleure solution entre la formule « package » et « à la carte ». Alors que les banques commercialisent avec dynamisme leurs packages, cette option tarifaire n’est quasiment jamais avantageuse pour notre « petit consommateur » (18 banques sur 133) et ne l’est que dans un cas sur deux pour notre « consommateur moyen ». Cette alternative devient en revanche plus intéressante pour notre « gros consommateurs », qui devra la privilégier dans 62% des établissements analysés.
  • Outre-mer, malgré les baisses constatées, la facture moyenne annuelle de chaque profil reste plus élevée qu’en métropole, même si certains établissements ont des tarifs équivalents à ceux pratiqués en métropole. La facture de notre « petit consommateur » peut ainsi être jusqu’à 3.7 fois supérieure.
  • Enfin, en retenant les prix à la carte hors banques en ligne, la majorité des clients des banques analysées devront payer plus qu’en 2012. Elément qui doit être pris en compte dans l’analyse des évolutions constatées sur la facture moyenne des services à la carte. Pour les banques métropolitaines, elle a évolué de 0.93% pour notre « petit consommateur », de -0.85% pour notre « consommateur moyen » et de 0.18% pour notre « gros consommateur ».

CONTACTER LA CLCV


0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 n’a pas vu de diffusions de "flashconsos", mais tout devrait reprendre vers mi 2017, nous vous tiendrons informés !