Le transfert du bail en cas de décès du locataire

jeudi 14 février 2013
par  CTRC
popularité : 4%

En cas de décès ou d’abandon de domicile, la loi permet de protéger les proches du locataire disparu par un transfert du bail.

  • C’est automatique, c’est-à-dire qu’il n’y a pas lieu de faire un nouveau bail au profit du conjoint, des parents, des enfants, ….
  • du partenaire en cas de PACS et également au profit de toute personne qui vivait avec le locataire depuis au moins un an.
  • Il n’existe pas de liste officielle des pièces justificatives prouvant l’ancienneté d’occupation d’un logement.
  • Cependant des factures, des courriers administratifs suffisent souvent.
  • Une fois les conditions réunies, le contrat de location est automatiquement transféré au bénéficiaire sans formalité et le bailleur ne pourra s’y opposer.
  • Sachez que le propriétaire bailleur ne pourra pas vous réclamer les impayés de loyers du locataire décédé ou ayant abandonné le domicile, ….
  • … ni vous demander le versement d’un nouveau dépôt de garantie.
  • Si le logement en question est un logement social, vous devez remplir les conditions de ressources qui permettent l’attribution des logements sociaux.

Pour plus d’informations,

VISIONNER LE FILM

{{}}

DIFFUSIONS LES

  • Mercredi 13 février 2013
  • Dimanche 17 février 2013
  • Mercredi 20 février 2013

0 vote

Commentaires

Annonces

NOS EMISSIONS SUR FR3

Dans la "Galerie", vous trouverez les émissions diffusées lors des années précédentes...
Hélas 2016 et 2017 n’ont pas vu encore de diffusions mais tout devrait reprendre, on y croit ....